Janvier 2018

Je suis dans un tableau intitulé Ode à un rossignol. J'entends confusément la voix de Tony Bennett sur ma droite, perdue dans un dédale de grandes pièces. L'air chanté est The very thought of you, et la voix de Tony Bennett bien reconnaissable. Mais la musique, pourtant tout à fait accordée à la voix, se révèle progressivement être La Valse de Maurice Ravel, en laquelle il est possible de percevoir la mélodie du célèbre standard The very thought of you. Tout cela ne procède d'aucun mystère : je me rappelle qu'un instant auparavant, longeant la corniche en contrebas, je m'étais assis dans une auto-tamponneuse très parfumée, et qu'alors j'avais entendu un rossignol.

.

.

Copyright © denis-fremond.com "Tous droits réservés" Conception, Réalisation et Promotion : 2AD informatique